"D’une remarquable intelligence musicale, Edouard a développé une brillante technique et une maturité faisant de lui un interprète captivant, acclamé avec enthousiasme par un public national et international" - Howard Griffiths, chef d’orchestre

Edouard Mätzener, violoniste suisse et français fait ses débuts de soliste au Casino de Bâle à 12 ans, invité par Howard Griffiths, directeur musical de l’Orchestre de Chambre de Zurich, qui l’engagera de nouveau sous sa baguette avec la Camerata Suisse.

Suivront des concerts avec le Kammerorchester Basel (Ariel Zuckermann), Camerata Zürich (Florian Ludwig) et l’Orchestre Symphonique de Bâle (Lorenzo Viotti). Il se produit également en solo et musique de chambre sur des scènes renommées en Allemagne, Hollande, France, Israël, au Brésil, Japon, en Corée du Sud et aux États Unis.

Edouard Mätzener suit sa passion pour la musique de chamber en tant que deuxième violoniste du Quatuor Merel. Il adore également la musique Klezmer et est cofondateur du groupe « Cheibe Balagan », dans lequel il est compositeur et violoniste. 

 

Soliste du Pour-Cent Culturel Migros, Edouard Mätzener est également lauréat de prix et distinctions tels que le 1er prix en 2012 du Concours du Fond Culturel de Bade-Wurtemberg, le prix spécial pour la meilleure interprétation d’une œuvre contemporaine, le 2ème prix du Concours International de violon Henri Marteau en 2011, des bourses en 2011 et 2012 du Pour-Cent culturel Migros et des 1er prix des Concours Suisses de Jeunes Musiciens en 2002 et 2006, où il devient dès lors Soliste de la Fondation Burkhalter.

Les cours magistraux avec Ana Chumachenco et Vadim Gluzman lui sont précieuses sources d’inspiration,également ses rencontres avec Boris Kushnir, Mikhail Kopelman, Werner Bärtschi, Jörg-Wolfgang Jahn, Ida Haendel, Ivry Gitlis et des membres du Tokyo String Quartet qui attisent sa curiosité toujours en éveil.

Né à Zurich en 1989, il est invité par le Maître Tibor Varga à étudier avec lui dès l’âge de 10 ans. En 2004, il poursuit ses études avec le Prof. Josef Rissin à Zurich et à la Haute Ecole de Musique de Karlsruhe où il obtient en 2012 ses Bachelors en performance et en pédagogie avec les plus hautes distinctions. Il rejoint alors le Prof. Hyo Kang à l’Université de Yale où il passe son Master of Performance deux ans plus tard avec plus haute distinction. Il complète ses études par un diplôme de soliste avec félicitations du jury dans la classe de Prof Barbara Doll à la Haute Ecole de Musique de Bâle.